20 mars 2021: 3ème fermeture administrative pour les boutiques de lingerie, la CNDL réagit de nouveau !

a CNDL réagit en adressant le 23 mars 2021 une lettre sollicitant de nouveau le gouvernement sur la spécificité liée au secteur de la lingerie et demande que celui-ci intègre cette filière au sein des activités considérées comme « biens essentiels » et donc la réouverture imminente des boutiques de lingerie.

Pour lire la suite, devenez adhérent de la CNDL ou veuillez vous connecter.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés