Présentation
La défense des détaillants en lingerie pilote nos actions depuis 1902

Le premier syndicat des corsetiers et du sur-mesure est fondé en 1902.
Sa mission : œuvrer à l’amélioration des conditions de travail des corsetières.
Il prône l’union pour renforcer les droits fondamentaux des travailleurs. Ses actions facilitent l’accès aux soins médicaux, la création d’une mutualité et d’une indemnité en période de chômage, entre autres.

Le syndicat se développe au fil du temps en fédérant les acteurs de la filière. Il s’emploie à mieux défendre les intérêts et les valeurs des commerçants indépendants en lingerie. En 1998, il devient la Chambre nationale des détaillants en lingerie (CNDL).

En 2013, la CNDL rejoint la Fédération Nationale de l’Habillement (FNH). Elle se donne les moyens d’amplifier ses actions afin de mieux défendre les intérêts de ses adhérents. Elle affine sa stratégie et tisse un réseau dense sur le territoire, renforcé par des partenariats institutionnels et socio-économiques.

En 2018, La CNDL quitte la FNH et s’affilie à la Confédération des commerçants de France (CDF). Ce rapprochement donne une nouvelle impulsion à la Chambre nationale des détaillants en Lingerie grâce à la médiatisation et la notoriété de la CDF auprès de l’administration et des pouvoirs publics.  La CNDL est de nouveau citée dans les débats auprès des hautes instances et médias professionnels.

En 2019, la CNDL change de nom et devient Confédération Nationale des Détaillants en Lingerie. Elle est la grande famille des professionnels qui distribuent de la lingerie dans les boutiques non seulement de lingerie, mais aussi de mercerie, de bonneterie, de prêt à porter, celles diffusant de la maille ou encore chez les professionnels de santé. Ce changement s’explique par une volonté de rassembler sous la dénonination Confédération Nationale des Détaillants en Lingerie « CNDL », l’ensemble de ces métiers de la lingerie.

La CNDL est structurée, aujourd’hui, pour accompagner, défendre et soutenir de façon efficiente ses adhérents. À travers son engagement, elle entend pérenniser le dynamisme de la profession et promouvoir la filière auprès des pouvoirs publics, des fournisseurs et du marché en général.